Le pied traumatique – 18 et 19 Février 2021

Quick Overview

Cette formation permet d’appréhender toutes les pathologies  du pied sans s’évader dans un interrogatoire long et parfois décalé par rapport à la symptomatologie.

Cette formation sera aussi l’occasion de découvrir d’autres techniques «ostéopathiques», par l’association de techniques tissulaires, de reboutement et vasculaires ; afin de proposer un traitement plus complet et plus efficace.

Durée : 2 jours
Horaires : de 8h30 à 18h00
Lieu :
Lille Hôtel Kyriad Lille Est Parc des Moulins 59650 Villeneuve d’Ascq

Dates : 18 et 19 Février 2021

Remise commerciale de 15 % pour : 

Etudiant de 5è année, ostéopathe ayant été diplômé l’année de la formation ainsi que pour les personnes ayant déjà effectué le stage et voulant le refaire.

Stagiaire ayant effectué l’intégralité de la formation «Ostéopathie structurelle conjonctive expert 14 jours» et désirant s’inscrire à la dite formation dans un délai de 2 ans.

Stagiaire ayant effectué plus de 4 jours de formations dans l’année civile.

 

VOUS SOUHAITEZ COMBINER LES DEUX FORMATIONS

PIED ET GENOU-HANCHE TRAUMATIQUE LES 18,19,20 et 21 FEVRIER 2021 

BENEFICIEZ D’UN TARIF PREFERENTIEL DE 15%

CODE PROMO : PIEDGENOU15

 

Demandez un code de réduction sur contact@osteo-structure.com

 

Télécharger le programme

400,00

Disponible

14 en stock

Catégorie :

Product Description

Toutes les pathologies aigues et traumatiques du pied, le pied du sportif, tests cliniques, diagnostics et traitements.

OBJECTIFS

  • Nous développerons une anamnèse et un diagnostic clinique précis et spécifique, afin d’aller droit au but et proposer un traitement structurel conjonctif adapté.
  • En partant du local vers le général, nous étudierons les liens neurologiques et vasculairesentre cheville et bassin.
  • Les techniques articulaires enseignées, essentiellement structurelles conjonctives, permettront de traiter toutes les zones articulaires du complexe pied-cheville.

PRISE EN CHARGE

  • Prise en charge de l’entorse : de l’aigü à l’instabilité chronique de cheville.
  • Tendinopathies du pied.
  • Aponévrosite plantaire.
  • Syndesmose.
  • Lésions myo-aponévrotique.
  • Hallux Valgus.
  • Lésions fibulaires.